pneumonie éosinophilique

avant de commencer ce chapitre , je voudrai vous donner quelques précisions sur la composition du sang qui contient les globules rouges, les globules blancs et les plaquettes .pour les globules blancs il existe plusieurs types et qui ont des fonctions différentes en lien avec l’immunité . leur dosage dans un volume de sang s’appelle formule leucocytaire , ces types de GB sont :

-dans 60 à 70/100 des cas ce sont les neutrophiles qui luttent contre les bacteries

-les basophiles qui interviennent dans les réactions allergiques sont plus rares

-les éosinophiles participent à la lutte contre les parasites et ont une action pro inflammatoire

-les monocytes peuvent pénétrer dans les cellules et devenir des macrophages qui ingèrent les cellules mortes ou mourantes

-les lymphocytes qui se différencient en lymphocytes T(dans la lutte contre les virus et les cellules cancéreuses) ; et les lymphocytes B (qui interviennent dans la production d’anticorps).

rentrons à présent dans le vif du sujet à propos des pneumonies à éosinophiles :c’est un groupe d’affections qui se caractérise par une infiltration pulmonaire d’éosinophiles , associée à la présence d’éossinophilie sanguine. leur classification est comme suit :

1/syndrome de Löffler : simple éosinophilie simple

2/éosinophilie pulmonaire asthmatique (aspergillose allergique bronchopulmonaire)

3/éosinophilie pulmonaire d’origine médicamenteuse

4/éosinophilie pulmonaire chronique ou prolongée

5/syndrome hyperéosinophilique

6/syndrome de Churg et Strauss

7/idiopathique

LES CAUSES : peut atteindre tous les âges : peut être idiopathique(par hypersensibilité) ; médicaments toxiques(penicilline ,nitrofurantoine , isoniazide , chlorpropamide , sulfonamides , antituberculeux , sels d’or , aspirine, dihydralazine) ; parasites(filariose, nématode comme l’ascaris, aspergillus fumigatus, toxocarose).

les facteurs de risque étant les patients avec une affection chronique comme l’asthme ; les séjours en zone à risque comme l’inde, l’indonésie , la malaisie , l’amérique du sud , l’afrique tropicale et le ceylan)

LES SYMPTOMES:

nous notons un fébricule, avec toux , expectoration, dyspnée , anorexie, altération de l’état général , auscultation pulmonaire anormale avec des ronchus ou crépitants.

le traitement consiste à une corticothérapie généralement associés aux immunosuppresseurs ; antiparasitaires dans le cas d’une atteinte parasitaire ; et traitement symptomatique de l’asthme.

l’évolution est en général bénigne avec un excellent prornostic dans les formes modérées. les complications : multiples complications viscérales dans le syndrome de churg-strauss ; fibrose pulmonaire en cas de retard de traitement , la récidive est possible .

FIN

Publié par karaterki nabila

Médecin généraliste spécialisée en Anesthesie-reanimation et intéressée par la phytotherapie.

ÉNERGIOLOGUE

"La vie est née d’une vibration, elle est entretenue par les vibrations et elle meurt en l’absence de vibration " - Lakovski

WEIGHT LOSS FOOD

WELCOME TO THE BLIGHT WEIGHT LOSS FOOD. WISH YOU ALWAYS HEALTHY.

Voyage Garage Potage

Un beau mélange pour vous inspirer au quotidien

Assistance WordPress.com

Consultez notre site d'assistance pour en savoir plus sur votre site et la manière de tirer le meilleur profit de WordPress.

AUTONOMIE JARDIN

POUR LA PROTECTION DE LA NATURE, ET LA DIFFUSION DE LA PERMACULTURE

Didi...Di...Nou...Tou...

Parce que la nature a tant à nous offrir

Cinemu

Du ciné, des séries, de la musique, mais en mieux

WordPress.com en français

Toutes les nouvelles de la communauté WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :