l’asthme

photo : Chambre d’inhalation

l’asthme est une maladie des voies aériennes qui se caractérise par des épisodes d’obstruction bronchique réversible spontanément ou sous traitement . la crise peut être modérée ou sévère. cliniquement , elle se manifeste par une difficulté respiratoire, une dyspnée qui peut parfois être chronique . la respiration sifflante appelée wheezing est caractéristique de l’asthme . mais l’asthme peut aussi se manifester par une simple toux isolée.

l’asthme est une maladie très fréquente toucant 5/100 de la popoulation générale et 8/100 des enfants d’âge scolaire .

les symptômes aigus sont dus au rétrécissement du calibre des bronches lui meme dû à plusieurs mécanismes tels que la contraction du muscle lisse bronchique , l’oedème et l’inflammation de la muqueuse bronchique et l’hyper sécrétion muqueuse .

-il n’y a pas de transmission génétique clairement identifiée , mais une prédisposition familiale nette avec terrain atopique incluant l’hyperréactivité bronchique , la rhinite allergique et la dermatite atopique est observée

-50/100 des asthmatiques sont des enfants de moins de 10 ans . chez l’adulte l’asthme débute le plus souvent entre 16 et 40 ans mais peut survenir à n’importe quel âge.

LES ETIOLOGIES : – allergies 😦 pollens ; poussières de maisons:acariens ; animaux comme les chats ; plumes ; moisissures ; allergènes professionnels)

-autres facteurs déclenchants : ( infections ORL ou bronchiques en particulier virale ; fumée de cigarettes ou autres polluants ; aspirine, tartrates , b-bloquants meme sous forme de collyres : exercice ; RGO ; sommeil ; rire ; stress ; règles )

LES FACTEURS DE RISQUE : antécédants familiaux , terrain atopique , infections virales bronchiques durant l’enfance .

LA CLINIQUE :

-en dehors des crises : il n’ y a pratiquement pas de symptômes et l’examen clinique est normal. cependant les explorations (EFR) peuvent être perturbées.

-pendant une crise nous observons : dyspnée , respiration sifflante , toux , augmentation ¨tachypnée¨ ou diminution ¨bradypnée¨ de la fréquence respiratoire , expiration prolongée , wheezing à l’auscultation , hypersonorité à la percussion , et une distension thoracique .

-des signes de gravité doivent être recherchés : à type de dyspnée intense , d’une dyspnée au repos (orthopnée) , tachypnée supérieur à 30/mn ,, cyanose , sueur , diminution du murmure vésiculaire , tirage et mise en jeu des muscles respiratoires accéssoires , tachycardie supérieur à 120/mn , pouls paradoxal sup à 20mmhg , signes d’insuffisance cardiaque droite avec angoisse agitation et troubles de la conscience .

-LES EXAMENS DE LABORATOIRE : hyperéosinophilie modérée ; augmentation desIgE totales et parfois des IgE spécifiques à certains allèrgènes , hypoxémie et hypocapnie lors d’une crise , une normocapnie témoigne d’une crise sévère.

faire un téléthorax

LA DEMARCHE DIAGNOSTIQUE : en dehors des crises la normalité de la clinique et l’interrogatoire permettent de faire le diagnostic. en cas de doute une hyperréactivité bronchique doit être rechercher aux EFR . la fibroscopie n’a pas d’indications . le problème reste d’apprecier la gravité de l’asthme :

1/par l’interrogatoire : fréquences des crises ; horaires ; nocturnes ou pas ; gravité des crise (hospitalisations , réanimation , ventilation assistée…) et la réponse aux traitements

2/ par les EFR : syndrome obstructif en dehors des crises ; réversibilité complète ou partielle après b-mimétiques ou après corticoides ?

QUELQUES GRANDES LIGNE DU TRAITEMENT BRIEVEMENT : il y a 5 grandes classes de traitements anti- asthmatiques :

-cromones comme le cromoglycate sodique

-stéroides comme la prednisone

-b-agonistes comme salbutamol

-methylxanthines comme la theophylline

-anticholinergiques comme l’atropine

d’aures traitements sont aussi utilisés : il s’agit du kétotifène, anti histaminiques H1 , du methotrexate et les antibiotiques en cas de signes infectieux.

LES CONTRE-INDICATIONS: sont les sédatifs , les mucolytiques et éviter absolument les b-bloquants. le nédocromil sodique est contre indique avant l’age de 12 ans.

LES MESURES GENERALES ET HYGIENO-DIETETIQUES : éviction allergéniques et des irritants ; l’education des patients est primordiale ; un traitement de fond anti inflammatoire comme le cromoglycate ou les corticoides inhalés doit être débutée précocément ; la prise de b-mimétiques doit être faite à la demande et la désensibilisation est à envisager . ; rechercher et controler les facteurs de risque ; comprendre l’interet du DEP ; vaccination contre la grippe ; eviter l’aspirine ; eviter les tartrates et les sulfites qui sont des additifs alimentaires.

DEP= débit expiratoire de pointe. l’obstruction bronchique peut être suivie et apprécié à domicile et en consultation par la mesure du DEP avec un dédit-mètre de pointe

VEMS=volume expiratoire maximal par seconde

LES COMPLICATIONS: à type d’etat de mal asthmatique ; insuffisance respiratoire et ventilation mécanique ; atéléctasie ; paralysie flasque après crise sévère et décès ; pneumothorax ; sécrétion inappropriée de l’hormone anti- diurétique ; anomalies du métabolisme de la théophylline .

EVOLUTION ET PRONOSSTIC : excellent si bonne prise en charge , moins de 50/100 des enfants ashmatiques restent ashmatiques en grandissant , risque de mortalité augmentée si plus de 3 consultations en urgence /an , des symptomes nocturnes , des hospitalisations en réanimation et de la corticodépendance ainsi que les antécédants d’asthme syncopal .

CAS DE LA GROSSESSE : l’asthme ne se modifie pas dans 50/100 des cas . semble s’améliorer dans 25/100 des cas et s’aggraver dans 25/100 des cas . savoir que le kétotifène est contre -indiqué dans le premier trimestre de la grossesse

FIN

Publié par karaterki nabila

Médecin généraliste spécialisée en Anesthesie-reanimation et intéressée par la phytotherapie.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WEIGHT LOSS FOOD

WELCOME TO THE BLIGHT WEIGHT LOSS FOOD. WISH YOU ALWAYS HEALTHY.

Voyage Garage Potage

Un beau mélange pour vous inspirer au quotidien

Assistance WordPress.com

Consultez notre site d'assistance pour en savoir plus sur votre site et la manière de tirer le meilleur profit de WordPress.

AUTONOMIE JARDIN

POUR LA PROTECTION DE LA NATURE, ET LA DIFFUSION DE LA PERMACULTURE

Didi...Di...Nou...Tou...

Parce que la nature a tant à nous offrir

Cinemu

Du ciné, des séries, de la musique, mais en mieux

WordPress.com en français

Toutes les nouvelles de la communauté WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :